Mémorial du 25è RI

Toutes les Pages Mémoires


A (12)

B (21)

C (30)

D (37)

E (5)

F (33)

G (59)

H (36)

I (1)

J (23)

K (1)

L (152)

M (49)

N (7)

O (6)

P (24)

Q (4)

R (12)

S (10)

T (13)

V (12)


Rechercher





Nos Articles

Fermer Evennement

Fermer Hommages 1919

Fermer Hommages 1920

Fermer Hommages 1921

Fermer Hommages 1922

Fermer Hommages 1923

Fermer Hommages 1924

Fermer Hommages 1925

Fermer Hommages 1931

Fermer Hommages 1934

Fermer Hommages 1935

Fermer Hommages 1936

Fermer Hommages 1937

Fermer Hommages 1938

Fermer Hommages 1939

Fermer Hommages 1949

Fermer Hommages 1954

Fermer Hommages 1955

Fermer Hommages 1959

Fermer Hommages 1960

Fermer Hommages 1961

Fermer Hommages 1964

Fermer Hommages 1977

Fermer Hommages 1978

Fermer Hommages 1979

Fermer Hommages 1980

Fermer Hommages 1981

Fermer Hommages 1982

Fermer Hommages 1983

Fermer Hommages 1991

Fermer Hommages 1992

Fermer Hommages 1993

Fermer Hommages 1999

Fermer Hommages 2000

Fermer Hommages 2001

Fermer Hommages 2002

Fermer Hommages 2003

Fermer Hommages 2004

Fermer Hommages 2005

Fermer Hommages 2006

Fermer Hommages 2007

Fermer Hommages 2009

Fermer Hommages 2010

Fermer Hommages 2011

Fermer Hommages 2012

Fermer Hommages 2013

Fermer Hommages 2014

Fermer Hommages 2015

Fermer Hommages 2016

Fermer Hommages 2017

Fermer Nécrologe

Actualités
Les cimetières
militaires
Service d' Etat-Civil
Nous Contacter
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

Hommages 1955 - La Presse
Extrait
du journal « Vers l’Avenir »
n° 229, page 4 du lundi 22 août 1955
_______________________
 
Extrait de texte.
 
(…)
 
A Le Roux
 
Les anciens combattants de Le Roux ont organisé, dimanche, sous les auspices de l’administration communale, les cérémonies du souvenir des combats sanglants de la Bataille de la Sambre.
 
Comme chaque année, la Marche militaire Sainte-Gertrude de Le Roux, sous les ordres de M. Pierre Thiry, adjudant-major, a rehaussé de sa présence les cérémonies.
 
A 15 heures, M. l’abbé Genard, curé de la paroisse, chanta les vêpres pour les victimes des deux guerres.
 
Puis un cortège groupant la Marche Sainte-Gertrude, les délégations des enfants des écoles, des mouvements patriotiques et sociétés diverses, auxquels se sont jointes des délégations de Ransart, Gilly, Tarcienne, le Conseil communal de Le Roux, accompagné d’une fanfare, se rend au cimetière communal.
 
Devant le monument aux morts de la commune, le chef de la paroisse récite une prière pour les disparus, puis bénit les tombes.
 
M. René Tahir, bourgmestre, prononce ensuite un discours. Il salue les délégués du Parrainage national des tombes de héros français, remercie Mme Roland pour son dévouement à la cause des grands morts, félicite tous ceux qui organisent si bien les manifestations du Souvenir et ceux qui y assistent avec tant de ferveur et de piété.
 
Le chef de la commune à une pensée pour son prédécesseur Jules Guyaux qui durant de nombreuses années, a présidé avec tant d’attention les manifestations patriotiques.
 
Après le dépôt des fleurs, une salve d’honneur est exécutée et la musique joue la « Brabançonne » et la « Marseillaise ».
 
Le cortège se reforme ensuite pour gagner le cimetière militaire français de la Belle-Motte.
 
Les société patriotiques d’Aiseau, les délégations de la police locale, de la gendarmerie et du Conseil communal d’Aiseau se joignent au cortège venant de Le Roux et prennent place sous l’Ogive en attendant la délégation française venant d’Auvelais.
 
Celle-ci arrive, comprenant la musique militaire, les élèves de l’Ecole de Saint-Cyr et les personnalités conduites par le général Mesnet, représentant le ministre de la Défense national, le lieutenant-colonel Peslin, le consul de France à Charleroi, etc… Suivent une minute de recueillement et un dépôt de fleurs.
 
M. Douont, bourgmestre d’Aiseau, ouvre la série des discours. Il rappelle les journées sanglantes d’août 1914, salue le comité de parrainage des tombes des héros français et les délégations étrangères.
 
M. Adrien Challe, président des Anciens Combattants de Le Roux, l’un des promoteurs des manifestations du souvenir, prend ensuite la parole : « il y a trente-six ans que se renouvelle chaque année dans ce cimetière de Belle-Motte l’hommage reconnaissant envers les 4.085 Poilus de France qui y reposent. »
 
Il rappelle le souvenir des soldats français qui versèrent généreusement leur sang sur notre sol et le sacrifice u lieutenant Cotelle et des 340 hommes, qui tombèrent non loin d e ce cimetière, dans la campagne de Lotria. Il les proposa en exemple aux futurs officiers de Saint-Cyr.
 
Mme Glineur, au nom du parrainage des tombes des héros français, remercia les administrations communales de Le Roux et Aiseau, et déposa un livre d’or sur lequel elle invita les autorités à apposer leur signature.
 
Mme Tournay récita ensuite un poème de circonstance, puis le lieutenant-colonel Peslin, au nom des familles françaises, remercie tous ceux qui conservent le culte des morts et remet en mémoire M. Emile Pêtre qui se dévoua sans compter pour l’entretien du cimetière de a Belle-Motte.
 
La manifestation franco-belge se clôtura par l’exécution, en sourdine, de la « Marche Sambre-et-Meuse ».
 
(…)



Date de création : 30/09/2011 @ 18:44
Dernière modification : 30/09/2011 @ 18:52
Catégorie : Hommages 1955

Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


^ Haut ^