Mémorial du 25è RI

Toutes les Pages Mémoires


A (12)

B (21)

C (30)

D (37)

E (5)

F (33)

G (59)

H (36)

I (1)

J (23)

K (1)

L (152)

M (49)

N (7)

O (6)

P (24)

Q (4)

R (12)

S (10)

T (13)

V (12)


Rechercher





Nos Articles

Fermer Evennement

Fermer Hommages 1919

Fermer Hommages 1920

Fermer Hommages 1921

Fermer Hommages 1922

Fermer Hommages 1923

Fermer Hommages 1924

Fermer Hommages 1925

Fermer Hommages 1931

Fermer Hommages 1934

Fermer Hommages 1935

Fermer Hommages 1936

Fermer Hommages 1937

Fermer Hommages 1938

Fermer Hommages 1939

Fermer Hommages 1949

Fermer Hommages 1954

Fermer Hommages 1955

Fermer Hommages 1959

Fermer Hommages 1960

Fermer Hommages 1961

Fermer Hommages 1964

Fermer Hommages 1977

Fermer Hommages 1978

Fermer Hommages 1979

Fermer Hommages 1980

Fermer Hommages 1981

Fermer Hommages 1982

Fermer Hommages 1983

Fermer Hommages 1991

Fermer Hommages 1992

Fermer Hommages 1993

Fermer Hommages 1999

Fermer Hommages 2000

Fermer Hommages 2001

Fermer Hommages 2002

Fermer Hommages 2003

Fermer Hommages 2004

Fermer Hommages 2005

Fermer Hommages 2006

Fermer Hommages 2007

Fermer Hommages 2009

Fermer Hommages 2010

Fermer Hommages 2011

Fermer Hommages 2012

Fermer Hommages 2013

Fermer Hommages 2014

Fermer Hommages 2015

Fermer Hommages 2016

Fermer Hommages 2017

Fermer Hommages 2018

Fermer Nécrologe

Actualités
Les cimetières
militaires
Service d' Etat-Civil
Nous Contacter
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

Hommages 2011 - Anny Batardy
97ème anniversaire des combats de la Belle-Motte
Samedi 20 août 2011
 
Discours de Madame Anny Batardy
1ère Echevine de Fosses-la-Ville
 
à l’occasion de l’inauguration du
Monument SLt Georges Cotelle et de l’Espace Mémoriel Bataille de la Belle-Motte
 
 Anny_Batardy.jpg
 
Quel triste spectacle que le désespoir d’une famille ayant perdu un enfant et brisée par le chagrin !
 
Pour chacun, sur notre terre, la vie est un combat.
 
Pour certains, comme les soldats et particulièrement le Sous-lieutenant Georges Cotelle, ce combat les mène à la mort !
 
Celui-ci est venu bravement à la bataille. Il a donné l’exemple à ses hommes en faisant son devoir. Il a audacieusement exposé sa vie, l’a sacrifiée pour défendre NOTRE Patrie.
 
Il fut une victime, mais une victime triomphante.
 
C’est pourquoi, aujourd’hui, nous saluons sa mémoire devant cette croix bretonne, qui jusqu’à ce jour était dressée à l’endroit où il fut fauché : au champ d’honneur, appelé précédemment « Closière Grosjean ».
 
Il y a quelques mois, à l’initiative du Comité du Souvenir de Le Roux et avec le consentement de la famille Cotelle, il a été convenu avec l’Administration communale de Fosses-la-Ville et la Région wallonne, de déplacer le monument et de l’implanter sur cet espace communal.
 
Il semblait à tous que cette esplanade serait plus accessible et pourrait convenir comme but de promenade pour celui qui souhaiterait un moment de solitude et de recueillement.
 
Je remercie vivement le Comité du Souvenir, M. Robin Crasset, architecte à Le Roux, M. Casimir, Chef des Travaux et ses ouvriers communaux et la Région wallonne qui a subsidié en partie la réalisation de cet espace mémoriel.
 
Je suis très honorée de pouvoir inaugurer ce nouveau monument qui nous rappelle notre devoir de citoyen, respectueux de nos prédécesseurs et reconnaissant envers ceux qui nous ont aidés à garder notre liberté.
 
Merci à vous tous qui n’oubliez pas de saluer ici ce valeureux soldat français le Sous-lieutenant Georges Cotelle.

Anny Batardy
1ère Echevine de Fosses-la-Ville

Date de création : 25/08/2011 @ 16:33
Dernière modification : 25/08/2011 @ 16:41
Catégorie : Hommages 2011

Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article


Réaction n°1 

par dufrasne le 17/09/2011 @ 00:40

magnifique texte, la narration des différents passages de la valeur des soldats,est un exemple bien concret à faire passer à nos jeunes générations pour qu'ILS comprennent ce que c'est de quitter sa famille, ses amis pour aller défendre la démocratie et la liberté.Comme disaient de nombreuses personnes qui ont souffert de la guerre, combattants, invalides, veufs(ves) ou orphelins, réfractaires,tous ceux de près ou de loin l'on connue "PLUS JAMAIS CA"Bernard DUFRASNEFils de grande invalide de guerre et Président Provincial des Croix de GuerrePetit fils d'une résistante morte au camps de concentration à RavensbruckConseil CPAS


^ Haut ^