Mémorial du 25è RI

Toutes les Pages Mémoires


A (12)

B (21)

C (30)

D (37)

E (5)

F (33)

G (59)

H (36)

I (1)

J (23)

K (1)

L (152)

M (49)

N (7)

O (6)

P (24)

Q (4)

R (12)

S (10)

T (13)

V (12)


Rechercher





Nos Articles

Fermer Evennement

Fermer Hommages 1919

Fermer Hommages 1920

Fermer Hommages 1921

Fermer Hommages 1922

Fermer Hommages 1923

Fermer Hommages 1924

Fermer Hommages 1925

Fermer Hommages 1931

Fermer Hommages 1934

Fermer Hommages 1935

Fermer Hommages 1936

Fermer Hommages 1937

Fermer Hommages 1938

Fermer Hommages 1939

Fermer Hommages 1949

Fermer Hommages 1954

Fermer Hommages 1955

Fermer Hommages 1959

Fermer Hommages 1960

Fermer Hommages 1961

Fermer Hommages 1964

Fermer Hommages 1977

Fermer Hommages 1978

Fermer Hommages 1979

Fermer Hommages 1980

Fermer Hommages 1981

Fermer Hommages 1982

Fermer Hommages 1983

Fermer Hommages 1991

Fermer Hommages 1992

Fermer Hommages 1993

Fermer Hommages 1999

Fermer Hommages 2000

Fermer Hommages 2001

Fermer Hommages 2002

Fermer Hommages 2003

Fermer Hommages 2004

Fermer Hommages 2005

Fermer Hommages 2006

Fermer Hommages 2007

Fermer Hommages 2009

Fermer Hommages 2010

Fermer Hommages 2011

Fermer Hommages 2012

Fermer Hommages 2013

Fermer Hommages 2014

Fermer Hommages 2015

Fermer Hommages 2016

Fermer Hommages 2017

Fermer Hommages 2018

Fermer Nécrologe

Actualités
Les cimetières
militaires
Service d' Etat-Civil
Nous Contacter
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

Hommages 1959 - La Presse : Cérémonies à Le Roux et Belle-Motte
Extrait
du journal « Vers l’Avenir »
n° 203, page 3 du mardi 25 août 1959
_______________________
 
Extraits de texte.
 
EN SOUVENIR DES COMBATS D’AOÛT 1914
 
DES CEREMONIES FRANCO-BELGES
SE SONT DEROULEES
DANS LA BASSE-SAMBRE
 
 
 
Chaque année, dans la Basse-Sambre, des cérémonies patriotiques se déroulent sur les lieux où, en août 1914, de sanglants combats opposèrent des troupes françaises et belges aux forces allemandes.
 
De nombreux pèlerins du souvenir, venus de France, se joignent aux anciens combattants et aux autorités belges pour honorer la mémoire des héros.
 
Samedi, au Roux, fut évoqué la mémoire des 340 officiers et soldats tombés sur le sol de la commune le 22 août 1914.
 
Dimanche, les manifestations franco-belges de ce quarante-cinquième anniversaire se sont poursuivies à Arsimont, Auvelais et Belle-Motte.
 
(…)
 
Au Roux
 
A 15 heures 30, en l’église du Roux, M. l’abbé Genard, curé de la paroisse, chante les vêpres des morts. Dans le chœur, ont pris place le Conseil communal du Roux ; le maréchal des logis Lafargue, ancien combattant d’Indochine ; Mme Rolland de Ransart, présidente d’honneur du Comité de Parrainage des tombes des héros français ; M. Close, président de la section de la F.N.C. de Ransart ; M. Morias, président de la F.N.I. de Ransart ; les délégations des groupements patriotiques de Ransart et du Roux avec drapeaux ; les représentants des familles des disparus, etc…
 
La marche royale Sainte-Gertrude du Roux, composée de sapeurs, grenadiers et Zouaves, sous les ordres de l’adjudant-major André Debrulle, a pris place dans la grande nef du sanctuaire.
 
Aux premiers rangs de l’assistance, les enfants des écoles sont sous la conduite de leur maître et maîtresses.
 
La cérémonie religieuse se termine par la « Brabançonne » et la « Marseillaise », interprétées par MM. Célestin Guyaux et Adrien Challe.
 
En cortège, l’assistance, précédée de la marche Royale Sainte-Gertrude et de la Philharmonie « Les Amis réunis » du Roux, se rend au cimetière communal.
 
Devant le monument aux morts, le chef de la paroisse chante l’absoute, puis il bénit les tombes marquées d’un drapelet tricolore.
 
M. René Tahir, bourgmestre, prononce ensuite un discours, disant la profonde reconnaissance du village aux héros disparus. Les sacrifices consentis par les victimes, tant militaires que civiles, ne limitent pas la reconnaissance à la génération qui a connu et vécu ces moments héroïques, dit l’orateur. Cette vertu doit s’imposer à ceux qui sont appelés à reprendre le flambeau du Souvenir.
 
Le bourgmestre invite ensuite l’assistance à accompagner le cortège qui va se former pour aller honorer la mémoire des soldats inhumés à Belle-Motte.
 
La musique exécute les hymnes belge et français et une salve d’honneur est tirée par les Marcheurs du Roux.
 
A Belle-Motte
 
Sous l’ogive du cimetière militaire français de Belle-Motte, les personnalités ont pris place. On remarque le général Defrance, âgé de 92 ans ; les colonels Peslin et Motignon ; le commandant Frère ; les capitaines Peslin et Goupy ; M. le chanoine Lerée, directeur-adjoint du Secours catholique à Paris et ancien combattant ; M. le chanoine de Bonne-Espérance ; le vice-consul de France à Charleroi ; M. Bourlet, vice-président des Amitiés Françaises de Tamines ; M. Petit, vice-président de l’Association « Nos Tombes » ; Mme Rolland, présidente d’honneur du Parrainage des tombes des héros français ; Mme Glineur, présidente nationale du Parrainage des tombes des héros français ; le Comité régional de Charleroi du même parrainage, dont Mme Lessines, présidente, Mlle Laurent, secrétaire et M. Daugimont, trésorier ; M. l’abbé Kaisin, professeur de religion à l’Ecole Moyenne de Fosses ; les bourgmestres et conseillers communaux d’Aiseau, du Roux et de Gozée ; les représentants des groupements patriotiques d’Aiseau, Ransart, Gilly, Gozée et Le Roux, avec drapeaux, etc.
1959_Musique_Noyon.jpg 
La musique militaire française du 7ème Régiment de Cuirassiers,
venue de Noyon, a donné un éclat exceptionnel
aux cérémonies patriotiques de la Basse-Sambre.
 
La Fanfare du 7ème Régiment de Cuirassiers, sous les ordres de l’adjudant Sfredo, rehausse par sa présence la cérémonie du Souvenir et la Marche royale Sainte-Gertrude forme la haie d’honneur dans l’allée centrale du cimetière.
 
Après la minute de recueillement et le dépôt des fleurs, M. l’abbé Genard, curé du Roux, chante l’absoute puis bénit les tombes.
 
Cette année, des fleurs ont été déposées au pied de chaque croix par les soins du Comité national et régional du Parrainage des héros français.
 
M. Gérard, bourgmestre d’Aiseau, ouvre la série des discours. Il remercie les personnalités françaises qui rehaussent la manifestation de ce jour.
 
Puis, M. Challe, président des Anciens Combattants du Roux et promoteur des manifestations du Souvenir, prononce un émouvant discours. Seul survivant du Comité formé en 1919, il demande une pensée reconnaissante et une prière ardente pour les pionniers des manifestations : MM. Cotelle, Emile Pêtre, Edouard Cognioul, Scheffers, le comte d’Oultremont, et tous ceux qui ont contribué à cette œuvre patriotique.
 
Il évoque ensuite les régiments qui prirent part à la bataille : le 25è de Cherbourg ; le 136è de Saint-Lô ; le 2è de Granville ; le 47è de Saint-Malo, formant la 20è Division.
 
Il a une pensée particulière pour le 3è Bataillon du 25è, qui laisse 300 morts sur le champ de bataille de Belle-Motte, et cite le sous-lieutenant Georges Cotelle, saint-cyrien, tombé en casoar et gants blancs, victime glorieuse de l’ordre reçu : « Coûte que coûte ».
 
Mme Glineur apporte l’hommage du Comité de Parrainage national des héros français. Puis le colonel Peslin adresse des remerciements à tous ceux qui gardent le culte du Souvenir.
 
Il rend hommage à Camille Halloin d’Auvelais, gardien des cimetières militaires d’Auvelais et de Belle-Motte, décédé il y a peu de temps. M. Halloin, à l’initiative de l’Association « Nos Tombes », se dévouait à l’entretien de ces deux champs de repos.
 
Il adresse aussi de vifs remerciements à M. Challe, l’ardent organisateur des cérémonies depuis 40 ans et rappelle le souvenir du professeur Ernest Cotelle, père de deux héros français, animateur des manifestations, qui mourut, il y a 25 ans, à Falisolle, au lendemain d’une cérémonie franco-belge.
 
Le général Defrance clôture la série des discours en adressant à tous des remerciements. Puis la musique militaire française exécute l’hymne « A l’Etendard » et l’émouvante cérémonie prend fin par le défilé et le feu de file des Marcheurs du Roux devant l’entrée du cimetière.
 
1959_Delegation_francaise.jpg 
L’arrivée de la délégation française
au cimetière de Belle-Motte.
 

Date de création : 04/02/2011 @ 11:45
Dernière modification : 04/02/2011 @ 11:51
Catégorie : Hommages 1959

Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


^ Haut ^