Mémorial du 25è RI

Toutes les Pages Mémoires


A (12)

B (21)

C (30)

D (37)

E (5)

F (33)

G (59)

H (36)

I (1)

J (23)

K (1)

L (152)

M (49)

N (7)

O (6)

P (24)

Q (4)

R (12)

S (10)

T (13)

V (12)


Rechercher





Nos Articles

Fermer Evennement

Fermer Hommages 1919

Fermer Hommages 1920

Fermer Hommages 1921

Fermer Hommages 1922

Fermer Hommages 1923

Fermer Hommages 1924

Fermer Hommages 1925

Fermer Hommages 1931

Fermer Hommages 1934

Fermer Hommages 1935

Fermer Hommages 1936

Fermer Hommages 1937

Fermer Hommages 1938

Fermer Hommages 1939

Fermer Hommages 1949

Fermer Hommages 1954

Fermer Hommages 1955

Fermer Hommages 1959

Fermer Hommages 1960

Fermer Hommages 1961

Fermer Hommages 1964

Fermer Hommages 1977

Fermer Hommages 1978

Fermer Hommages 1979

Fermer Hommages 1980

Fermer Hommages 1981

Fermer Hommages 1982

Fermer Hommages 1983

Fermer Hommages 1991

Fermer Hommages 1992

Fermer Hommages 1993

Fermer Hommages 1999

Fermer Hommages 2000

Fermer Hommages 2001

Fermer Hommages 2002

Fermer Hommages 2003

Fermer Hommages 2004

Fermer Hommages 2005

Fermer Hommages 2006

Fermer Hommages 2007

Fermer Hommages 2009

Fermer Hommages 2010

Fermer Hommages 2011

Fermer Hommages 2012

Fermer Hommages 2013

Fermer Hommages 2014

Fermer Hommages 2015

Fermer Hommages 2016

Fermer Hommages 2017

Fermer Hommages 2018

Fermer Nécrologe

Actualités
Les cimetières
militaires
Service d' Etat-Civil
Nous Contacter
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Hommages 2016 - Discours de la Ville de Braunschweig (Allemagne)

Samedi, 20 août 2016

Roselies - Monument aux Morts de Roselies

Discours de Mme le Maire IHBE Annget de Braunschweig (D)

0005.jpg

 

Cher Monsieur le Maire Fersini,

Cher Monsieur le président Godenne,

Cher Monsieur le président d’honneur Dargent,

Cher Monsieur le président d’honneur Tilmant,

Mesdames et Messieurs,

 

Tout d'abord je voudrais vous saluer de la part du bourgmestre de Braunschweig, M. Ulrich Markurth, qui a  reçu avec un grand intérêt  mon rapport des cérémonies de l’an dernier et qui regrette de ne pouvoir pas être avec vous en personne aujourd'hui.

Alors que moi, après l'an dernier, j’ai l’honneur de participer pour la deuxième à cette commémoration et de pouvoir vous adresser quelques fois en tant que vice-maire de Braunschweig.

La commémoration d'aujourd'hui du 102e anniversaire de la bataille de la Sambre montre encore une fois la profondeur des événements terribles au début de la Grande Guerre dans la mémoire collective de votre région.

L'année dernière, j’avais raconté que les gens de Braunschweig en Basse-Saxe sont intéressés par Roselies, réveillés par une discussion sur un nom de rue qui rappelle à une caserne. Lors de cette discussion, il est devenu clair que dans la bataille de la Sambre, des soldats de la ville et la région de Braunschweig étaient impliqués.

De plus, il y est né l’idée de développer une forme de mémoire aux événements de Roselies à Braunschweig. Aujourd'hui, je peux vous raconter que ces considérations sont devenues concrètes. Actuellement nous sommes en train de planifier un "Jardin du Souvenir" pour avoir un lieu durable et digne destiné pour la commémoration commune.

Nous espérons que ce jardin, qui est dans la communauté voisine immédiate de la rue Roseliesstraße et  dans un quartier résidentiel, peut être inauguré encore cette année. Déjà maintenant, je voudrais exprimer une invitation aux représentants de la municipalité Aiseau-Presles, à faire l'ouverture de ce lieu de mémoire avec nous à Braunschweig.

Dans le cadre de la conception du jardin du souvenir, le débat public à Braunschweig autour des événements historiques de Roselies a continué. Et il est devenu encore plus clair, combien votre région devrait souffrir des terribles événements de la guerre.

Les activités de commémorations comme celle d'aujourd'hui nous rappellent que nous ne pouvons pas considérer les années de paix, que nous avons connues après à la Seconde Guerre mondiale au cœur de l’Europe, comme normal. Avec la chute du mur de Berlin et la fin de la guerre froide, beaucoup de gens espéraient qu’ainsi une ère de paix durable serait annoncée.

Malheureusement, cela ne s’est pas avéré juste. Des exemples récents sont la guerre en Syrie et le conflit toujours pas résolu en Ukraine, qui ont lieu juste devant la porte de l'Union européenne. Les personnes qui fuient de ces conflits afin de sauver leur vie, sont venu chez nous en grand nombre pendant l’année dernière et nous ont démontré que nous Européens sommes appelés à participer activement à assurer la paix au-delà de nos frontières.

La mémoire de notre propre histoire européenne avec des siècles de conflits sanglants nous démontre clairement: Il n'y a pas d'alternative à la paix. Au vu de leur histoire du 20ième siècle, l'Allemagne et les Allemands ont certainement une responsabilité particulière pour le maintien de la paix.

La commémoration conjointe des anciens adversaires à la « Grande Guerre » sous le slogan d'une «mémoire partagée» que nous vivons aujourd'hui joue un rôle non négligeable dans ce contexte.

En ce sens, je partage avec vous, humblement et respectueusement, la mémoire aux victimes de la bataille de la Sambre.

0006.jpg

0007.jpg

0008.jpg


Date de création : 20/03/2017 @ 17:41
Dernière modification : 27/03/2017 @ 16:41
Catégorie : Hommages 2016

Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


^ Haut ^