Mémorial du 25è RI

Toutes les Pages Mémoires


A (12)

B (21)

C (30)

D (37)

E (5)

F (33)

G (59)

H (36)

I (1)

J (23)

K (1)

L (152)

M (49)

N (7)

O (6)

P (24)

Q (4)

R (12)

S (10)

T (13)

V (12)


Rechercher





Nos Articles

Fermer Evennement

Fermer Hommages 1919

Fermer Hommages 1920

Fermer Hommages 1921

Fermer Hommages 1922

Fermer Hommages 1923

Fermer Hommages 1924

Fermer Hommages 1925

Fermer Hommages 1931

Fermer Hommages 1934

Fermer Hommages 1935

Fermer Hommages 1936

Fermer Hommages 1937

Fermer Hommages 1938

Fermer Hommages 1939

Fermer Hommages 1949

Fermer Hommages 1954

Fermer Hommages 1955

Fermer Hommages 1959

Fermer Hommages 1960

Fermer Hommages 1961

Fermer Hommages 1964

Fermer Hommages 1977

Fermer Hommages 1978

Fermer Hommages 1979

Fermer Hommages 1980

Fermer Hommages 1981

Fermer Hommages 1982

Fermer Hommages 1983

Fermer Hommages 1991

Fermer Hommages 1992

Fermer Hommages 1993

Fermer Hommages 1999

Fermer Hommages 2000

Fermer Hommages 2001

Fermer Hommages 2002

Fermer Hommages 2003

Fermer Hommages 2004

Fermer Hommages 2005

Fermer Hommages 2006

Fermer Hommages 2007

Fermer Hommages 2009

Fermer Hommages 2010

Fermer Hommages 2011

Fermer Hommages 2012

Fermer Hommages 2013

Fermer Hommages 2014

Fermer Hommages 2015

Fermer Hommages 2016

Fermer Hommages 2017

Fermer Hommages 2018

Fermer Nécrologe

Actualités
Les cimetières
militaires
Service d' Etat-Civil
Nous Contacter
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Hommages 2015 - ORINE Charles

101è anniversaire de la Bataille de la Sambre « Sur les Chemins de la Mémoire »

Message d’Yvon ROBERT, Maire de Rouen

Samedi 22 août 2015

Monument du 74e Régiment d’Infanterie à Roselies

Belle-Motte_2015_01_Orine_Ch.jpg

Mesdames, Messieurs,

Monsieur Yvon ROBERT, Maire de la Ville de Rouen, de part des engagements involontaires, s’est malheureusement vu empêché en dernière minute d’être à vos côtés aujourd’hui. Il vous prie de l’excuser et m’a demandé de bien vouloir le représenter officiellement.

Ici, en Belgique, terres traversées par les armées de conquête de toute l’Europe durant des siècles, nous commémorons une batille, la bataille de la Sambre d’août 1914, bataille qui fut particulièrement meurtrière, tant pour les civils que pour les militaires, batille qui marque les débuts de la guerre de mouvement aux commencements du premier grand conflit mondial.

La bataille de la Sambre, connue aussi sous le nom de Charleroi, fut un des affrontements les plus déterminants de la première Guerre mondiale qui opposa Français et Allemands sur le sol belge. Partie intégrante du plan Schliffen, plan allemand dont l’objectif était d’attaquer à travers la Belgique afin de prendre les forces françaises à revers, elle constitua les prémices de la bataille de la Marne qui amena les armées françaises et allemandes à s’installer dans une longue et meurtrière guerre de position.

Parmi les français mobilisés, des Rouennais étaient présents dans le 5ème Corps d’Armée du général Lanrezac : le 74ème régiment. En face, dans l’armée du Général von Bülow, des soldats issus de la ville de Braunschweig, du 92ème régiment d’infanterie allemand, les affrontèrent. Le lieu des combats : le village de Roselies qui, conséquence directe, fut largement détruit durant la bataille.

Belle-Motte_2015_02_Orine-Drapeaux.jpg

Roselies représente pour nous, Français, Allemands et belges, un symbole fort. Symbole d’une guerre destructrice qui a coûté à nos populations d’énormes sacrifices, matériels et surtout humains. Symbole de ce contre quoi nous, Européens, nous nous sommes battus en initiant la construction européenne. Symbole enfin d’une paix désormais retrouvée après des siècles de conflits armés. Aujourd’hui, lieu de commémoration, Roselies dit au monde la réussite d’une Europe enfin pacifiée.

Roselies : nos deux villes – Rouen et Brauschweig – ont voulu lui donner une place à part entière en nommant chacune une rue de ce nom tristement célèbre. Rappeler aux générations nouvelles ces combats, c’est se souvenir des sacrifices humains, c’est aussi tirer les leçons des erreurs du passé. Le comité Royal du Souvenir, à l’initiative des commémorations d’aujourd’hui, joue un rôle fondamental pour perpétuer la mémoire de ces affrontements.

La Ville de Rouen, sachez-le, saura perpétuer elle-aussi la flamme du souvenir de ce combat de Roselies, combats à la dimension intrinsèquement européenne. Roue, Braunschweig, Roselies constituent aujourd’hui un triptyque européen qui plaide en faveur de l paix. Les commémorations d’aujourd’hui en sont l’illustration parfaite.

Colonel (e.r.) Charles ORINE, au nom de Mr le maire de Rouen.

 

Belle-Motte_2015_03.jpg

Belle-Motte_2015_04_Public.jpg

Belle-Motte_2015_05.jpg


Date de création : 19/03/2016 @ 10:30
Dernière modification : 28/03/2016 @ 18:15
Catégorie : Hommages 2015

Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


^ Haut ^