Mémorial du 25è RI

Toutes les Pages Mémoires


A (12)

B (21)

C (30)

D (37)

E (5)

F (33)

G (59)

H (36)

I (1)

J (23)

K (1)

L (152)

M (49)

N (7)

O (6)

P (24)

Q (4)

R (12)

S (10)

T (13)

V (12)


Rechercher





Nos Articles

Fermer Evennement

Fermer Hommages 1919

Fermer Hommages 1920

Fermer Hommages 1921

Fermer Hommages 1922

Fermer Hommages 1923

Fermer Hommages 1924

Fermer Hommages 1925

Fermer Hommages 1931

Fermer Hommages 1934

Fermer Hommages 1935

Fermer Hommages 1936

Fermer Hommages 1937

Fermer Hommages 1938

Fermer Hommages 1939

Fermer Hommages 1949

Fermer Hommages 1954

Fermer Hommages 1955

Fermer Hommages 1959

Fermer Hommages 1960

Fermer Hommages 1961

Fermer Hommages 1964

Fermer Hommages 1977

Fermer Hommages 1978

Fermer Hommages 1979

Fermer Hommages 1980

Fermer Hommages 1981

Fermer Hommages 1982

Fermer Hommages 1983

Fermer Hommages 1991

Fermer Hommages 1992

Fermer Hommages 1993

Fermer Hommages 1999

Fermer Hommages 2000

Fermer Hommages 2001

Fermer Hommages 2002

Fermer Hommages 2003

Fermer Hommages 2004

Fermer Hommages 2005

Fermer Hommages 2006

Fermer Hommages 2007

Fermer Hommages 2009

Fermer Hommages 2010

Fermer Hommages 2011

Fermer Hommages 2012

Fermer Hommages 2013

Fermer Hommages 2014

Fermer Hommages 2015

Fermer Hommages 2016

Fermer Hommages 2017

Fermer Hommages 2018

Fermer Hommages 2019

Fermer Nécrologe

Actualités
Les cimetières
militaires
Service d' Etat-Civil
Nous Contacter
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Hommages 1921 - La Presse
Extrait
du Journal « Vers l’Avenir » - Siège d’exploitation situé à Namur
n° 296, page 2 du mardi 23 août 1921
_______________________
 
Texte intégral
 
Manifestation du Souvenir à Le Roux
 
 
« Dimanche 21 août, le coquet village de Le Roux rendait hommage aux braves et vaillants soldats français enterrés au cimetière de la Belle-Motte.
 
1.500 personnes étaient accourues pour prendre part à la manifestation organisée par la Société des Anciens Combattants, sous les auspices de l’Administration communale de Le Roux.
 
Le gouvernement français était représenté par le commandant Lemaire du 47è et le capitaine Bigand du 25è. Plusieurs familles françaises dont les fils reposent au cimetière de Belle-Motte étaient arrivées de Bretagne pour prendre part à cette journée du souvenir.
 
A 2 h.½, des vêpres solennelles sont chantés à l’église de Le Roux, décorée aux couleurs belges et françaises, puis les enfants des écoles munis de drapelets aux couleurs nationales et alliées, les autorités et les familles françaises, le conseil communal au complet, la Société « Philharmonique de Falisolle », les Sociétés d’Anciens Combattants de Le Roux, Aisemont, Sart-Eustache et Falisolle avec leurs drapeaux respectifs, les Sociétés de Secours et la jeunesse de Le Roux avec leurs drapeaux, et enfin toute la foule des habitants et étrangers.
 
A mi-chemin, la Société de musique d’Oignies Aiseau et leur groupe de combattants se joignent au cortège, qui arrive, compact et imposant à 3 h.½ au plateau de la Belle-Motte. Le cimetière est orné à profusion des couleurs belges et françaises. Les 364 tertres français, surmontés d’une croix sont fleuris. Mr le Curé de Le Roux bénit les tombes ornées avec tant de goût par Mr Pêtre, directeur des glaceries à Oignies.
 
Mr le bourgmestre Tahir, au nom de l’Administration communale, dit la signification de cette journée du Souvenir et salue l’armée et les familles françaises venues de si loin pour y participer.
 
Mr Adrien Challe, au nom de la Société des Combattants de Le Roux, affirme le dévouement des Combattants à cette œuvre de reconnaissance de patriotisme. On entend ensuite Mr Cotelle, professeur au lycée de Saint-Brieuc et père du Sous-lieutenant Cotelle enterré à la Belle-Motte. Il dit combien les morts français sont en terre belge comme chez eux et a un merci particulier pour les organisateurs de cette belle journée. Puis les commandants français Lemaire et Bigand, après avoir relaté les exploits du 25è régiment dont tant de braves dorment sous la terre de Belle-Motte, leur apportent le Salut fraternel de tous les poilus de France.
 
Pour terminer, un garçonnet de Falisolle, dit, en terme bien sentis, quelques mots à l’adresse des braves qui reposent ici loin de leur patrie bien-aimée. Le cortège se reforme pour continuer son pèlerinage au cimetière français d’Aiseau.
 
Lundi, un service funèbre, chanté en l’église de Le Roux, y ramènera les autorités et les familles françaises.
 

Date de création : 22/01/2011 @ 15:17
Dernière modification : 26/01/2011 @ 21:42
Catégorie : Hommages 1921

Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


^ Haut ^